Eglise du Lignon détruite par les flammes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Eglise du Lignon détruite par les flammes

Message  Admin le Sam 13 Sep - 16:02

Voir également GALERIE - Le Lignon - Evénements-Souvenirs
►► http://www.lignon-online.com/t684-2014-eglise-du-lignon-detruite-par-un-incendie


Source : 20 Minutes.ch (13.09.2014)

Le feu s'est déclaré dans l'Eglise catholique romaine du Lignon vers midi. Au moment des faits, cinq personnes se trouvaient dans le sous-sol du bâtiment, occupées à installer des tables pour un repas suivant un baptême. Alertées par des enfants qui jouaient devant l'église, elles ont pu sortir sans heurt de la bâtisse. Selon plusieurs témoignages, les flammes auraient gagné l'ensemble des lieux en une quinzaine de minutes.

A l'arrivée des services du feu, l'ensemble du bâtiment était déjà la proie des flammes. L'habitation qui jouxte l'église et qui abrite des religieuses et l'abbé a pu être préservée. Elle a toutefois été évacuée par précaution. Les pensionnaires pourront regagner les lieux dans la soirée.

Vers 14h30, le sinistre était en cours d'extinction. Une personne qui se trouvait à l'extérieur du bâtiment a dû être soignée sur place pour une légère intoxication. Le sinistre n'a pas fait d'autre victime. L'origine de l'incendie n'est pas connue. Une enquête a été ouverte, a indiqué à l'ats le capitaine Nicolas Schumacher des services d'incendie et de secours .

RTS Info
http://www.rts.ch/info/regions/geneve/6140391-l-eglise-catholique-du-lignon-a-geneve-ravagee-par-le-feu-samedi.html
avatar
Admin
Admin

Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eglise du Lignon détruite par les flammes

Message  Christiane le Sam 13 Sep - 16:56

Source : 20 Minutes (13.09.2014)

«En même pas dix minutes, tout brûlait», raconte une jeune habitante du Lignon, encore impressionnée. De l'église catholique romaine du Lignon, il ne reste rien que d’immenses poutres en bois carbonisées et une structure en métal tordue par la chaleur. Le lieu de culte est «entièrement détruit», constate le commandant Nicolas Schumacher, qui dirigeait l’intervention des pompiers.

«Des gens choqués, paniqués»

Le Service d’incendie et de secours a reçu les premiers appels à 12h17. De gros moyens ont immédiatement été engagés : 32 pompiers professionnels, 20 volontaires, douze policiers, deux ambulances, un cardiomobile. A 12h24, les premiers sapeurs arrivaient sur les lieux. «L’ensemble du bâtiment était embrasé, relate Nicolas Schumacher. On a rencontré des gens choqués, paniqués.»

La cure sauvée des flammes

La priorité des secours consiste alors à protéger la cure, où logent l’abbé et les sœurs. L’espace jouxte directement le lieu de culte. «Nous avons dû batailler ferme, explique l’officier. Il s’agissait de tenir le feu. Dans une telle configuration, si on le perd, c’est irrattrapable.» Le SIS a remporté ce combat-là. Les habitations ont pu être préservées des flammes. Elles ont toutefois été évacuées par précaution. Les pensionnaires pourront regagner les lieux dans la soirée.

Une fête de baptême gâchée

Au moment où l’incendie s’est déclaré, cinq hommes se trouvaient dans le sous-sol du bâtiment. Ils étaient occupés à installer des tables pour un repas suivant un baptême. La fête devait réunir une quarantaine de membres de la communauté équatorienne. «Ce sont des enfants qui jouaient dehors qui nous ont avertis, raconte Marco. Nous avions mis de la musique, nous n’avions rien entendu. On était en train de disposer les nappes et les boissons. On n’avait même pas commencé à cuisiner.» Tous sont parvenus à se mettre à l’abri à temps.

Pas de blessés, une personne légèrement intoxiquée

Vers 14h30, l’incendie était en cours d'extinction. Une personne qui se trouvait à l'extérieur du bâtiment a dû être soignée sur place pour une légère intoxication à la fumée. Le sinistre n'a pas fait d'autre victime. Les causes du feu ne sont pas connues, pas plus que son foyer d’origine. Une enquête a été ouverte par la police scientifique, a indiqué Nicolas Schumacher. A 15h30, ses hommes sécurisaient toujours ce qui restait de la toiture.

Perte patrimoniale

Présent sur les lieux, le conseiller administratif Yvan Rochat a déploré une perte culturelle. «C’est un élément de ce patrimoine des années soixante qui vient de partir en fumée.» L’église était en effet intégrée au plan de site. Propriété de la paroisse, elle était assurée. Reste que la reconstruire promet d’être ardu, précisément parce que l’ensemble du Lignon est protégé.
avatar
Christiane
Admin

Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eglise du Lignon détruite par les flammes

Message  Christiane le Dim 14 Sep - 9:13

avatar
Christiane
Admin

Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum